Lightwind ? Vos expériences?

Salut à tous,

La pratique du foil m’a permis d’explorer le lightwind, et le « very » lightwind, en kitefoil par exemple on navigue dans 6 noeuds !
Bien entendu, faut pas rêver, en wing on chope de l’air à bout de bras alors qu’en Kite l’aile est perchée…
Cependant, je me demande ce qu’il est possible d’espérer, pour mes débuts en wing, avec une pelle de 2500 Gong, et 2 ailes, 5m et 7m, il me faut une bonne risée pour partir sur le foil. Nous sommes loin du light… en même temps je débute l’activité, et le matos me semble peser une tonne, par rapport à mon équipement Kite Ketos.
J’ai choisi Gong pour débuter et ça le fait, pour la suite je cherche…

Des idées ?

Vos expériences en light ?

Marc

1 J'aime

Bonjour Marc.

Pour infos, avec une 1750cm2 un Sfoil, une 5’5 sky rider SROKA et une 6m sroka, j’arrive à partir 8 nds
Il ne suffit pas d’avoir une grosse ailette avant ou un grosse aile pour partir tôt.
Tout le monde parle en terme de surface mais c’est une bêtise sans nom (Et hélas nous sommes tous obligé de le faire aussi). Par exemple: actuellement nous testons 2 profils en 1200 cm2 qui ont le même outline, la même forme mais le profil est différent. Résultat des courses: en utilisant le même matériel (wing, planche et réglage foil) et avec 2 profils différents, avec l’un des profils je pars à 8 nds mais je vais plafonner en vitesse sur la plage haute et avec l’autre je vais partir à 11 nds mais je n’arrête pas d’accélérer.
De plus la trainée dans l’eau est 800 fois plus importante que la trainée dans l’air donc par conséquent, un profil non optimisé avec une grosse surface = un foil qui ne volera pas dans du light. Sans parler du poids de l’ensemble qui va gêner.
Le dernier point c’est la technique. Pour partir tôt à l’inverse du kitefoil où c’est l’aile qui génère la puissance, la il faut bosser un peu plus en synchronisant le pumping de la planche et de la voile et pour ça il faut générer bcp de puissance en très peu de temps pour faire sortir le foil de l’eau (mais pour cela il faut une voile qui génère suffisamment de puissance à bas régime ( grosse différence entre les marques), et un foil qui génère puissance et vitesse à bas régime.

Voila quelques infos qui devraient t’aider à mieux comprendre pourquoi tu galères à partir dans du vent léger.
bonne journée
bruno

2 J'aimes

Merci Bruno pour cette réponse avisée. Et oui le profil… Un Airbus a plus de surface que mon parapente, mais pour voler sur des petites dunes je suis plus efficace :innocent:
Bonne journée
Marc

Salut marc

De ma maigre expérience.
Je navigue pour le moment en wingfoil, essentiellement en plan d’eau intérieur avec des conditions très aléatoires et très souvent Light.

Nous sommes actuellement 2 à être équipés wing.
Matos de marque identique pour les 2
Mon pote pèse 65kg pour 170cm
j’en fais 80kg pour 178cm

Les boards
Horue moïse pro model 105 et 120l
Les wing
Duotone echo 5 et 6m2
Les foils
Horue vini pro avec aile xxlw (1349cm2 pour 120cm d’envergure) pour lui et le v2 pro pour moi même aile. Tous les 2 en mat court 65cm.

Mon binôme compte plus de sessions à son effet, et sa technique est mieux maîtrisée.
Il vole extrêmement tôt à peine 8 nœuds avec sa 5m2,quand j’ai encore besoin de 12 au mini en 6m2. Avec la pratique je pense tomber à 10 nœuds, mais en dessous je n’y crois pas pour le moment.

Par contre, je vais pouvoir tenir plus loin avec un vent plus soutenu.

Pas de relevé GPS pour l’instant pour les vitesses en vol. A voir par la suite.

:wink:

Salut à toi ! J’ai un peu la même expérience que la tienne. En wing j’ai commencé par du Gong, le produit m’avait tapé dans l’oeil et je voulais débuter après des années en planche à voile. J’ai eu du mal à partir dans le light même avec la 2500 (je pèse un peu moins de 68kg pourtant, pour 1m80, pas un colosse). Je peux pas t’en dire plus sur mon retour d’expérience… Le matos m’a lâché rapidement :confused: Du coup je suis parti sur la 2000 de Sroka (S foil avec la Sky Rider 5’5 et 6m) après avoir lu quelques retours sur le forum. Ba rien à voir, ça décolle vite dans les même conditions alors que ma technique a pas vraiment progressé entre temps, faute de matos ! Effectivement il me reste du travail pour partir plus tôt, mais pour le moment s’est sans appel au niveau matériel, d’autant plus que mon nouvel achat tient le coup

Bonjour
Pareil pour moi avec 5 pulse gong , f one rocket air 7.6 , gong xl rise . Le foil est très bien et évolutive sans se ruiner, la board est cool pour débuter et," cruiser " et dans 30 knds ça vole tranquille.
La pulse : ben au début très bien puis je me rendu compte qu’elle est hyper lourde comparée aux autres ailes , et ça ça se sent vraiment , je trouve par contre qu’elle est stable et puissante , mais au bout d’une dixaine de sessions je me rendu compte qu’il me fallait une aile plus grande si je voulais naviguer dans du light . Puis la pulse a lâché au degonflage, le bladder troué, trop pour être réparé et pas de stock chez gong ! J en ai profité pour prendre une 6 swing f one et là le bonheur !!! Légère, super stable en plage haute, je la tiens jusqu’à ce que je passe en 4m takoon ( aussi bien que la f one !!! Légère stable et pas chère )
Je zappe donc la 5m ,4 et 6 suffise.
Petit à petit on a besoin de moins de vent pour se lever, faut aussi qu’il y ait du vent entre les risées sinon on vole pas longtemps !

Des infos précieuses merci à vous.

Je pèse 68kg, j’avais oublié de le mentionner.
J’ai également un Horue Vini Pro avec aile xxlw, que j’utilise en Windsurf. Idéalement ma future planche quand je vendrai la Gong aurait un DeepTuttle, mais à part chez Horue, je n’en ai pas trouvé. Sinon il y a l’adaptateur. Si la XXLW faisait le boulot ça m’éviterait l’achat du foil ça serait bien, mais quel écart entre mes 2500 Gong et les 1400 xxlw… Cela dit comme dit plus haut il n’y a pas que la surface !
Pour résumer je vais commencer par changer de planche, puis de wing dans un 2ème temps.

J’ai longtemps hésité car je suis assez fidèle à horue depuis bientôt 8 ans.
En windfoil j’utilisais un GP avec aile XLW (960cm2) et la LW je ne me souviens plus de la surface, mais autour des 600cm2, avec une tiny.

Je reluquai donc chez gong… Mais je voulais qd même rester sur un Foil dynamique, joueur et puissant.
Après conseil auprès de Philippe Caneri,(mais aussi chez gong, avec une orientation vers le véloce et aile XXL, malheureusement en rupture de stock), je restais donc chez horue avec le vini v2 et la xxlw (par contre il est vrai que l’investissement n’est pas le même… :roll_eyes:)

D’après Philippe la xxlw avec son profil optimisé, très fin peu large (c’est pas une pelle) et surtout son envergure d’1m20, font largement le job, qu’une 2000 chez d’autres marque qui vont tirer beaucoup de volume d’eau… Et après quelques sessions je ne peux comparer avec d’autre Foil, mais je ne suis pas déçu, et je constate surtout le potentiel très évolutif du V2, grisant, avec accélérateur intégré :grinning:. Mais évidement sûrement bien moins tolérant que d’autres. Il est donc certain que je ne le conseillerai pas à un débutant en Foil car pas forcément indiqué pour un profil novice sur ce type de matos.

Par ailleurs niveau poids, le vini court prov2 avec la xxlw est à 3405 grammes (1085 gr pour l’aile xxlw)
Et pour le GP en 95cm avec la XLW je suis à un peu moins de 3kg500 l’ensemble. (tiens une idée de topic intéressante).

Avec 68kg, le viny et la xxlw tu devrais sans problèmes pouvoir voler très tôt et dans le Light. Après, effectivement, peu de board en DTT (à voir chez zeeko ?). Ça mérite un test avant d’investir sur un autre Foil. Et en ayant une expérience kite, je pense que ça se fera très vite. Malgré mes 30 ans de Windsurf et 8 de windfoil, j’avoue avoir choisi de plutôt galèrer un peu, mais j’aime quand ça me resiste😂… Parce qu’après… Ça envoi du bois.

De ce que je lisais, beaucoup avaient fait le choix de Foil accessibles d’emblée malgré une expérience windfoil, et à aujourd’hui, et cela très peu de temps après les premiers investissements, je constate que beaucoup changent déjà pour un peu plus radical. :thinking:.

Ok ok, je vois que ça va se finir en XXLX et tant mieux :slight_smile: Reste à trouver la board, sachant que je tiens très largement sur ma Gong 95l, 85l ça devrait suffire et j’aurai un ensemble bien plus léger et joueur !

85 kgs , je navigue aux environs de 12 kts mini avec une 5m Storm assez comparable à la F.one Swing en légèreté et rigidité , ce qui est important quand on pompe comme une mule pour partir .
J’avais une XL pro Gong sur le foil alvator et je viens de changer pour un Takuma avec aile 1600 , je pars aussi tôt mais j’ai un ensemble plus stable et vivant avec vitesse supérieure .
Je ne crois pas aux grosses surfaces de wing car une fois en l’air ça devient encombrant et lourd , à la limite une 5.5 peut-être mais légère avant tout et surtout bien rigide sinon on perd toute puissance et tenue.
Avec la progression on a les mêmes résultats en réduisant les surfaces et affinant les profils de foil et le matériel devient plus vif .

Super ! Il faut que je teste d’autres ailes en urgence :wink:

J’ai commencé la wing avec un Vini et une aile XXLW que j’ai remplacé par la suite par un foil Gong Curve XL 1900
Je pense que l’aile XXLW décolle largement aussi tot, voir plus tot, que la Curve XL. Par contre j n’ai pas eu le temps de tester la XXLW en surf, j’avais pas encore le niveau.

Pour l’histoire, les inserts du Vini se sont arrachés avec l’aile XXLW. J’avais monté le Vini sur un adaptateur carbone deep tuttle / double US pour pouvoir se monter sur ma planche de wing qui comme toutes les planches de wing (sauf Horue) est en double US.
A quand un mat de 85/90cm en platine double US chez Horue ???

Merci pour ces infos. J’ai un adaptateur aluminium, je dois ajouter une cale pour respecter l’alignement.
Je verrais si ça tient.
Après ces conseils je vais commencer par changer de board et monter la XXLW dessus, puis par la suite changer d’aile, peut-être pour une Swing

Les premiers vini, comme le GP, ne sont pas compatibles avec la xxlw… Trop souples. Il faut attendre le vini pro et le v2 pour utiliser la xxlw.
Après je ne peux pas dire pour les adaptateurs si problème ou pas…

C’est pas forcement une question de souplesse mais les premiers Vini n’ont pas d’inserts. c’est directement taraudé dans la masse. Donc au bout d’un moment ca foire.

Sinon l’adaptateur deeptuttle vers us box ne pose pas de pb si ce n’est le poids supplémentaire et les 10cm de plus (et avec le Vini ca commence à faire…)

Mon Vini Pro et la XXLW tiennent bien en windfoil depuis plus d’1 an, pas de souci de ce côté :slight_smile:

@xtof, oui tout à fait pour le manque d’insert…

Horue sort une aile avant en 1611cm2 pour 89 cm d’envergure, cela lui confère plus d’appuis pour les manœuvres. Ce qui semble assez intéressant par rapport à la concurrence et se rapproche un peu plus des standards observés en terme de volume. Mais ça ne fait pas tout, car le profil est qd même assez différent et je pense que l’aile reste très dynamique.

Après quelques sessions à présent en xxlw, c’est une aile vraiment top qui décolle tôt, et qui va vite… En tout cas, qui permet de bon tirages de bourre avec les potes en windfoil.

Cependant,elle pêche un peu a mon sens dans les manœuvres et transmissions qui restent encore trop houleuses dans les conditions light et vent irrégulier (perte du vol, stabilité fragile… Assiette difficile à conserver dans les jibes) Je pense que cette nouvelle aile va améliorer cela en tout cas c’est ce que confirme Horue.
Voilà donc mon prochain achat début 2021.
Les retours dès que possible.

A plus et bonne fin d’année à tous.:call_me_hand:

Il ne manque plus que des mats avec platine chez Horue.

Bonjour Bruno, ton analyse m’intéresse car j’ai la Sroka 6.3 avec un S foil de 1700 et 5m j’ai du mal à partir en dessous de 11Noeuds, et je n’ai pas l’impression qu’une toile plus grande fera le différence, mais j’ai pas encore la technique de pumping qui semble être essentiel pour planter tôt si tu as des vidéos sur la technique du pumping cela peut nous aider.
merci pour tes conseils
kriss